Louer ou échanger sa maison : les précautions à prendre

Echanger sa maison ou la louer pendant une période donnée est avant tout un plaisir et repose sur la confiance mutuelle entre les partenaires : mais pour que l’expérience se passe bien, vous devez prendre quelques précautions avant de partir. Voici nos conseils pour un échange ou une location de domicile en toute tranquillité !

Lisez les commentaires

Si vous passez par un site établi en matière d’échange ou de location, vous avez sûrement accès au profil des propriétaires ainsi qu’aux avis des hôtes qui ont séjourné quelque part. Prenez le temps de lire ces commentaires pour voir si tout s’est bien passé jusque-là.

Prenez le temps de communiquer

Pour un échange de maison ou une location longue, deux ou trois mails ne suffisent pas à établir une relation de confiance. Décrochez le téléphone et prenez le temps de discuter.

Établissez un état des lieux et un contrat

Qu’il s’agisse d’une location ou d’un échange, il est important de garder une trace écrite de l’état du domicile lorsqu’il a été laissé aux nouveaux occupants, et vice-versa. Est-ce précautionneux ? Peut-être… mais en cas de litige, tout le monde peut s’accorder sur le même document, qui doit être accompagné d’un inventaire des biens (mobilier, équipements hifi et photos, etc.) qui sont présents dans le logement au moment de la remise des clés.

Dans le cas d’une location, vous devez aussi établir un contrat (qui vous permettra aussi de déclarer ces revenus supplémentaires).

Avertissez votre assureur

Votre contrat d’assurance habitation doit bien vous protéger en cas de dégâts importants : demandez à votre assureur de vérifier que vous êtes bien couvert en cas d’échange et, par la même occasion, demandez à bénéficier d’un contrat de villégiature.

Dans le cadre d’un échange de maison, il est fréquent que les propriétaires échangent aussi leur véhicule : dans ce cas, vérifiez aussi les assurances pour vos voitures respectives!

Pour la location : demandez un versement des arrhes

Demandez toujours un prépaiement d’une partie de la somme due pour une location. N’hésitez pas non plus à demander une caution. Dans le cadre d’un échange de maison, cela vaut moins la peine : le respect mutuel doit l’emporter.

Parlez-en à vos voisins !

Vos voisins seront peut-être étonnés de voir quelqu’un d’autre dans votre maison, voire au volant de votre véhicule : avertissez-les pour éviter les inquiétudes.

Ce n'est pas toujours facile de repérer une famille difficile